Installation Pas Naître 2015.  20 photographies. 40 x 40
Présenté à la Galerie Mondapart (2018) et au Phémina photo Festival, étant invitée d’honneur en (2019)
Présentation Pas Naître
Présentation Pas Naître
1/10

PAS NAÎTRE

Des visages, des mains qui vont progressivement s’approcher, effleurer, frôler, toucher, palper, caresser, attraper, presser, pétrir, cogner, tordre jusqu’à la déchirure.

Qui a jamais pensé à demander au futur être humain s’il était d’accord pour venir au monde ?

Qu’attendre d’un voyage qui commence dans la brutalité, l’arrachement, le sang, les cris ?

Ces questions qu’on ne pose pas, comme si tout allait de soi, je les ai posées, à travers cette série de photos, à tous ceux qu’on a négligé de consulter : moi, vous, nous tous depuis la nuit des temps.

La réponse m’est apparue, lumineuse, aveuglante :

« C’est décidé : je reste au chaud. Je vous entends mais je suis bien ici, trop bien, et pour longtemps. »